LIVRAISON GRATUITE POUR COMMANDES SUPÉRIEURES À 150 EUR.

0

Votre panier est vide

Anatomie d'un stylo plume

juin 29, 2020 5 min read

Anatomie d'un stylo plume

Depuis que Edson Waterman a créé le premier stylo plume à partir d’un rayon de roue en 1833, le marché de l’écriture à beaucoup évolué. Cependant, il y a quatre parties fondamentales qui perdurent: le corps, le capuchon, le système de remplissage et la plume. 

 

Le corps

Sur le marché, il est possible de trouver des stylos plume dont les corps ont été fabriqués avecles matériaux les plus diversifiés et exceptionnels. 

Souvent, le matériel avec lequel le stylo plume a été fait est une caractéristique distinctive de la marque, tels que le plus exotiques bois deGraf von Faber-Castell ou le celluloïde d’Aurora, reconnu par le nom Auroloïde. 

Aussi, c’est le cas desmarques d’écriture japonaises, qui font des pièces traditionnelles et complexes dans lesquelles la tradition et l’artisanat jouent un rôle fondamental. Ainsi,Nakaya fabrique ces pièces en ébonite pour les recouvrir de laque urushi après.


On peut distinguer trois parties dans le corps du stylo plume: 
  • La culotte ou partie finale, généralement réalisé dans le même matériel que le corps. Il est possible de la trouver intégrée dans le corps, tandis que d’autres fois (comme dans les stylos à piston) elle sera mobile grâce à un système de rotation qui permettra de charger l’encre.
  • Corps haut
  • Corps bas, zone de préhension. Il s’agit de la partie du corps plus proche à la plume, où celle-ci est insérée ou collé, dans le cas des plumes inlaid. Généralement cette partie est couverte par le capuchon quand la plume est fermée. Dans certaines collections, on peut trouver que la zone de préhension est réalisée dans un autre matériel en tant que caractère esthétique. Tel est le cas des collectionsVan Gogh etRembrandt de Visconti.  

Capuchon

Le capuchon à deux fonctions, principalement: protéger la plume quand on ne l’utilise pas et empêcher l’encre de se sécher. Souvent, le capuchon présente un petit trou pour éviter la condensation d’humidité à l’intérieur et il est réalisé dans le même matériel que le corps, tandis que quelques marques utilisent un matériel différent, commeGraf von Faber-Castell.

Il est composée par les éléments qui suivent, dans lesquels les marques profitent pour ajouter des motifs décoratifs ou distinctifs:

  • La partie intérieure;
  • La couronne; la partie finale du capuchon, où l’on trouve inséré le clip. Cette partie est très importante dans l’éditionMontegrappa The Rings Eye of Sauron, parce qu’elle peut être désassemblée pour l’utiliser comme anneau plaqué en or. 
  • Top. Intégrée dans la couronne, est la partie du stylo plume visible si l’on met la pièce face à nos yeux. Souvent, cette partie est utilisée par les marques pour placer son logotype, commeTwsbi, ou des détails, comme dans l’édition spécialeLetteratura de Scribo.
  • Clip, généralement fabriqué avec le même matériel que les ornements du stylo plume, et dédié au serrage de la même. Selon la pièce, les clips sont une caractéristique distinctive de la marque ou un vrai chef d’oeuvre. 

Curieusement, pendant la Seconde Guerre Mondiale, les ordonnances militaires américaines n'ont permis de confondre aucun élément avec l'insigne de leurs vestes ou chemises. Par conséquent, des marques comme Sheaffer ont créé des clips plus petits, appelés clips militaires.

L'absence de clip est également caractéristique. C'est le cas du modèleCigar deNakaya. La maison japonaise vous permet d'ajouter un détail à ses plumes minimalistes avec lesstoppers.

On trouve différents systèmes de fermeture entre le capuchon et le corps du stylo plume; comme filetage rotatif, encliquetable, magnétique ou à ressort.

Le capuchon de certaines éditions spéciales joue un rôle fondamental dans le design du stylo plume. Cependant, pas toutes les pièces intègrent capuchon. Il s’agit desstylos plumerétractables, des instruments d’écriture fonctionnels dans lesquels le design et l’usabilité sont les protagonistes pour offrir un maximum de confortabilité et portabilité sans renoncer au plaisir d’écrire avec stylo plume. Des marques comme Pilot avec sa collectionCapless, lesCuridas de Platinum ou le modèleDialog de Lamy ont des systèmes complexes et innovateurs pour en profiter des avantages du capuchon (protection et étanchéité) sans l’intégrer. 

Système de remplissage

Est la partie du stylo plume qui se trouve dans l'intérieur et ça sert à stocker l’encre. Selon le modèle et la taille, le stylo plume aura un système de remplissage différent, tels que le piston ou cartouche.  

 

Plume

La plume est la partie qui nous permet d’écrire. Elle peut être réalisée ou plaquée dans des différents matériels, tels que l’acier inoxydable, l’or, le palladium ou le ruthénium. Sont spécialement valorisées les plumes en or, qui deviennent l'élément le plus attractif de ces instruments. Par exemple, les plumes en or 14 carat deNakaya ouPlatinum Century, les 18 carat d’Omas, les 21 et 24 carat deSailor et les 23 carat palladium des collectionsHomo Sapiens etDivina deVisconti, ainsi que certaines de ses éditions limitées.

Dans la plume, on peut distinguer ces parties:

parties de la plume

  • Le Slit: partie de la plume qui sert à l'absorption de l’encre de l’alimentateur pour qu’elle arrive jusqu'à le iridium et pouvoir écrire.
  • Câble d’alimentation: normalement élaboré en ébonite ou en plastique, c'est la pièce généralement noire et avec une pièce conçue comme un peigne denté. Sa fonction principale est de canaliser l'encre du chargeur vers la pointe de façon à ce qu'aucun égouttement ne se produise mais à obtenir un flux continu d'encre. Ceci est réalisé grâce au fait que l’encre est abaissée par capillarité au lieu de tomber par gravité, tandis que l'air monte facilement à travers le reste du canal. C'est ici que se trouve la clé qui a fait du stylo plume une invention révolutionnaire: le principe de capillarité.

Sous la plume, on trouve les ailettes, dont la fonction principale est de réguler la quantité  d'encre qui sort, car le flux peut varier en fonction de facteurs tels que la température, le nettoyage des conduits ou la manière d'écrire. Ceux-ci collectent l'excédent en évitant les gouttes.

  • Trou de respiration: cette ouverture est dessiné pour que l’air entre depuis l'extérieur à la plume. Lorsque l'encre sort du réservoir, un vide est créé qui, s'il n'est pas régulièrement rempli d'air, empêche l'encre de s'écouler.
  • Canal d’air et d’encre: est la ligne ouverte qu’il y a entre la pointe de la plume et le chargeur. Des fois, il est possible de trouver plus qu’un, comme dans lesplumes music.
  • Ailes: Les deux parties latérales de la plume dans lesquelles elle est divisé par le canal d’air et encre.
  • Pointe ou Iridium, d’accord à son nomme ancien. Est la partie de la plume qui prend contact avec le papier quand on écrit. Il y a des terminaisons diverses, qui créent un trait différent. Par exemple, les plumes stub, comme les italiques, ont leur pointe droite, et pourtant sont les préférées par les amateurs des typographies calligraphiques.

Comprendre le fonctionnement des parties du stylo plume vous permettra de choisir la meilleur option pour vous et vos besoins, ou tirer le meilleur parti du stylo plume que vous avez déjà. 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Faites votre commande en toute tranquillité.

Le délai de livraison de ce produit doit être confirmé avec la maison. On vous prie de bien vouloir compléter ce formulaire afin de vous renseigner du délai prévu de livraison.